Ayo, J'Adore ! Allégorie d'un quotidien mauricien by Poupette des Îles, en vadrouille et en toute liberté...

MAMINA ET SES PERLES D'AVENIR

Elle les aime comme s'ils étaient ses enfants. Et c'est réciproque. En créant Perles d'Avenir, Godelive Coigny a choisi de rendre un peu de ce que la vie lui a donné. D'offrir aux enfants défavorisés, la chance de débuter leur vie dans les meilleures conditions. En leur offrant une éducation de qualité, dans le respect d'autrui et de la multiconfessionalité, pour leur permettre de construire leur avenir. Ceux à qui la vie ne sourit pas ou peu, lui ont désormais donné un surnom Mamina. Entre affection et don de soi, Mamina veille sur eux...  Ayo J'Adore ! 
Femme de tête, Femme de coeur, Godelive vit depuis plus de dix ans à Maurice. En lisant la presse mauricienne un jour de 2014, elle apprend que la crèche de Poste de Flacq va fermer, faute de moyens. Godelive, forte de son expérience passée dans le domaine social, décide de contacter le journaliste pour trouver une solution. Inacceptable pour elle, d'imaginer ces enfants au seuil de leur vie, renvoyés chez eux, porte fermée sur leur avenir. De fil en aiguille, elle rencontre les uns et les autres. Déterminée, elle crée Livina, sa fondation qui va redonner vie à la crêche en portant le nom de Perles d'Avenir. 
En 3 ans, le chemin parcouru est époustouflant. De la crèche de 10 bébés, Perles d'Avenir a aujourd'hui sous son aile protectrice près d'une centaine d'enfants. La fondation s'est étoffée d'une école maternelle car les enfants ont grandi, s'entourant de toutes les compétences requises et nécessaires à l'évolution des ses petits protégés : puéricultrices, professeurs, psychologues et nutritionnistes. 
Au rez-de-chaussée, la petite, moyenne et grande section se répartissent dans différentes salles et portent des noms poétiques : Les fleurs avec Miss Mélanie et Les Abeilles avec Miss Bindiya et Rina. Des tables et des chaises de couleurs, les travaux du moment au mur (indépendance day) où les enfants ont dessiné les emblèmes et symboles mauriciens. Les enfants sont accueillis de 8h à 13h45 et suivent tout au long de l'année un programme scolaire normal ponctué des évènements de notre île. 


Les fêtes de la vie quotidienne ne sont pas oubliées et les enfants se font une joie de préparer un spectacle ! Fête des mères, Noel, Perles d'Avenir a aussi à coeur de perpétuer ce lien social et familial où le sourire et la bonne humeur sont de mise !  Tout comme le sens de l'effort et du travail récompensé sont à l'honneur avec une remise de diplôme. 
A l'étage, des rires se font entendre. Les puéricultrices jouent et s'occupent des enfants. Certains laissent exploser leur joie de vivre tandis que d'autres plus réservés attendent sagement sur leur chaise laissant deviner un sourire de tranquillité... Des jouets pédagogiques, des lits pour la sieste, un geste pour chacun. La crèche est comme un petit cocon...





Selon l'adage bien connu, quand on aime on ne compte pas. A quelques kilomètres de là, Mamina, a ouvert à l'Aventure une deuxième crèche ! Même philosophie, mêmes règles, mêmes compétences mis à disposition... 


Et mêmes besoins... La Crèche va elle aussi s'étoffer d'une école à l'arrière du terrain. La construction est en cours et Mamina suit de très près les travaux ! Ouverture pour Pâques... Si vous souhaitez aider Mamina, surtout n'hésitez pas... Vous contribuerez ainsi à préparer un bel avenir à ces enfants qui auraient pu en être dépourvu...

Mamina et ses Perles d'Avenir : Ayo J'Adore ! 
Facebook ICI
Tel 454 93 41
Merci pour Eux !  
Bye Bye et à très vite. XoXo Poupette

PARENTHESE ENCHANTERESSE

Certaines semaines réservent leur part d'enchantement... Abandonnant (momentanément) mes périples mauriciens, Poupette s'est abandonnée à cette parenthèse enchanteresse le temps d'un séjour de mon amie C. et de sa petite fille M. Goûtant aux bonheurs des câlins. Se délectant des petites confidences les pieds dans le sable, pontuées des "je t'aime" susurrés à l'oreille. Frissonnant devant la candeur spontanée de l'enfance... Laissant filer le temps en prenant le temps de savourer chaque instant. De vivre, partager, respirer. Rire et sourire en jouant au dragon !  Nager, marcher, voguer... Car le bonheur à Maurice est aussi là, à portée de main, dans le souffle d'un quotidien d'autant plus heureux qu'il est partagé. Ayo J'Adore. 



L'ÎLOT CAFE

Inattendu ! C'est en passant par le Caudan que je suis tombée sur l'Îlot Café... Un petit coin bien à part, de bois vêtu,  au charme certain, où il fait bon s'attabler pour déjeuner ou se désaltérer loin du tumulte de la capitale... Ayo J'Adore ! 
L'îlot Café a su cultiver sa différence au sein du mall et ne passe pas inaperçu. Serti de vitrines de magasin, son atmosphère tout en bois de récup attrape l'oeil avec son patio d'entrée où certains n'hésitent pas à s'asseoir pour tailler une petite bavette ! 
Chaleureux concept que l'on retrouve à l'intérieur du café, qui cultive aussi son petit coin de verdure et de produits frais dans des cagettes ou palettes recyclées pour l'occasion ! 
Pour siroter un drink ou venir déjeuner, le choix existe ! Une grande table basse assorti d'un sofa pour un mood décontracté, un set up plus classique le long d'un mur "palleté" comme un bar ou sous un parasol. En fond sonore, une petite musique jazzy bien choisie... L'Îlot Café ne fait rien comme tout le monde et surtout le fait bien avec toujours une touche de verdure ! 
Du vert et du frais en touche au mur et dans l'assiette. Les jus sont pressés devant vous, les mojitos frétillent en étant servis... A la carte, salades, sandwichs fait avec du très bon pain, et autre en-cas swinguent sur le healthy et le bon goût... 
Last but not least, les détails déco achèvent de conférer à l'Îlot Café son caractère bien à lui... Etagères, tableaux, lampes au plafond, rien ne résiste aux palettes ! 

L'Îlot Café : Ayo J'Adore
Au Caudan mais aussi depuis peu à Grand Baie
Facebook Ici
Bye Bye et à très vite. XoXo Poupette

HOLI LA FETE DES COULEURS

Hier, à Maurice comme en Inde, se fêtait Holi. A la faveur de la pleine Lune du mois de Phalguna, l'équinoxe du printemps et la fertilité étaient célébrés dans un rituel coloré où tous se retrouvent dans la rue... Normalement vêtus de blanc, les indiens se jettent alors des pigments de couleur aux significations bien précises. Le vert pour l'harmonie, l'orange pour l'optimisme, le bleu pour la vitalité, le rouge pour la joie et l'amour. Dans cette ferveur, la beauté des visages bigarrés de ces pigments prend alors des airs de tableaux de Warhol... 

Holi by Kate : Ayo J'Adore! 











Bye Bye et à très vite. XoXo Poupette