Ayo, J'Adore ! Allégorie d'un quotidien mauricien by Poupette des Îles, en vadrouille et en toute liberté...

LE BISTROT DE LA POSTE

Voilà quelques mois que je lorgne l'ouverture mettant au supplice ma gourmandise aux accents bien gaulois. Cocorico, c'est fait ! Le Bistrot de la Poste a ouvert ses portes à Rivière Noire. Avec mon ami Christian, nous sommes allés nous y attabler sans plus attendre. Le Bistrot de la Poste : Ayo J'Adore ! 
Qui dit bistrot dit nappes à carreaux rouges ! Les tables sont ainsi dressées à l'intérieur tandis que la déco cultive son ambiance de bistrotier... Au mur, des plaques émaillées au nom de rues ou à l'effigie de pin-up, quelques photos noir et blanc, à droite un petit bar pour déguster un petit crème. 
La carte à l'ardoise tient ses promesses de cuisine bistrot avec quelques plats moins typés. Nous optons pour la terrine de campagne et promis, on reviendra vite pour les escargots !  Puis nous jetons notre dévolu sur des choux farcis et des rognons à la moutarde. 
Verdict : si nous ne sommes pas le guide Michelin, nous n'en sommes pas moins de bons gastronomes et on s'est régalé !  La terrine maison est moelleuse et savoureuse surtout avec une bonne baguette !  Nous n'avons fait qu'une bouchée des choux et des rognons accompagnés d'un gratin dauphinois cuit comme il faut dans un mélange lait-crème et surtout sans fromage !
Aux bons mets préparés par le chef Patrice, s'ajoute un service souriant et chaleureux de l'équipe (familiale) en salle. 
Photo Christian Bossu-Picat
Photo Christian Bossu-Picat
LE BISTROT DE LA POSTE : AYO J'ADORE!
Nautica Commercial Center
La Preneuse - Rivière Noire
Tel : +230 484 0604
Facebook ICI
Bye Bye et à très vite. XoXo Poupette

DEJEUNER A FALAISE ROUGE

Déjeuner au bord d'une falaise qui gardera sa part de mystère, face au lagon de Mahebourg serti par la montagne du lion et l'île aux aigrettes... Une petite adresse au décor de rêve et pas si commune dans la région. Falaise Rouge : Ayo J'Adore !
L'adresse n'est pas nouvelle mais elle fait un joli come-back à la faveur d'un petit relooking associé à une carte où l'on cultive l'ambiance typiquement mauricienne. Dans un environnement où la nature a toute sa place, on se régale autant avec les yeux qu'avec les papilles. 
A l'aplomb d'un arbre qui offre une ombre salvatrice, on prend le temps de se poser dans ce salon de jardin pour un drink à moins de préférer y rester pour déjeuner !
A l'intérieur, le relooking spirit of mauritius s'exprime autour du vacoas décliné en set de table et cache-pot. Quelques plantes endémiques viennent donner la touche nature. Et quelque soit l'endroit où prendrez place, vous aurez une vue sur ce vertigineux lagon... Un salon et une salle à manger privés sont également à disposition pour des déjeuners plus confidentiels.
A la carte, on retrouve l'esprit de la cuisine mauricienne. Certains plats sont même issus de recettes familiales comme le gratin de palmiste ou le rôti de cerf merveilleusement tendre et agrémenté d'une sauce dont le chef garde jalousement le secret. Le week-end, buffet mauricien et très bientôt un live cooking va faire son apparition. On y dégustera des faratas, des gâteaux piments, ou encore des dholl  puris.
FALAISE ROUGE : AYO J'ADORE !
Facebook ICI
Réservations : +230 634 0440 ou +230 57291080
Bye Bye et à très vite. XoXo Poupette

BALADE DANS LES CANNES

Marcher, Respirer ! Ayo J'Adore ! 
Happée par un important projet qui verra le jour fin novembre, je fus vissée à mon mac pendant plus d'un mois... Alors pour m'aérer le corps et l'esprit, j'ai fait quelques balades dans les champs de cannes en fin de journée. L'époque est particulièrement propice. La chaleur n'a pas encore pris ses quartiers d'été et les cannes finissent tranquillement d'être coupées. Les panoramas déroulent leur beauté à perte de vue, dévoilent des canaux d'irrigation en pierre taillée depuis quelques plans d'eau. A chaque jour son filtre couleur. Ensoleillé, plombé, cuivré, orageux... Bonne Balade dans les cannes ! 
Bye Bye et à très vite pour de nouvelles petites adresses. XoXo Poupette

LE VACOAS : UN BEL ARTISANAT MAURICIEN

Il est à Maurice quelques rares artisanats dont le savoir-faire se transmet de génération en génération. Le tissage du Vacoas est l'un de ceux là. Bien souvent une affaire de femmes qui en ont hérité de leur mère, le geste demande une dextérité pour natter cette feuille épineuse.  Rares sont les magasins où vous ne trouverez pas un objet en vacoas. Du sac au panier, du set de table à la natte de plage, la tradition se perpétue. Le tressage du vacoas : Ayo J'Adore ! 
Cueillies sur le pandanus, un arbre en forme de parasol et aux incroyables racines aériennes, les feuilles de vacoas se déploient en spirale à l'extrémité des branches et peuvent atteindre jusqu'à 1m50 de long.  
La récolte faite, le travail peut commencer. Première étape, la découpe au couteau des feuilles en fines lanières en prenant la précaution d'enlever les bords piquants de cette feuille surnommé feuilles trois couteaux avec ses trois rangées d'épines.  
Puis les lanières sont disposées en petits fagots pour les faire sécher pendant deux ou trois jours en plein soleil. Suspendus ou posés à même le sol, les fagots vont perdre leur couleur verte pour passer à un miel doré. 
Une fois séchées, les lanières sont alors assouplies au couteau et le tressage peut commencer. Différentes techniques existent : le un sur un, le deux sur deux, la tresse dentelle ou encore la tresse plate. 
Le Tressage du Vacoas : Ayo J'Adore ! 
Bye Bye et à très vite. XoXo Poupette